You are currently browsing the tag archive for the ‘François Hollande’ tag.

Le Président ne s’engage pour l’Europe qu’au lendemain des élections européennes et n’entend toujours pas le message des Français

 « Je regrette, qu’à aucun moment, le Président de la République n’ait pris sa part de responsabilité dans l’analyse des résultats des élections européennes. Il a su nous parler de la défiance à l’endroit de l’Europe, des partis politiques et de la politique, sans jamais s’interroger sur le poids de ses propres errements sur cette grave crise de confiance. Je déplore aussi que le Président ne s’engage pour l’Europe qu’au lendemain des élections européennes pour nous rejouer le coup de la réorientation de l’Europe qui déjà en 2012, lors de la campagne présidentielle, avait contribué à fragiliser, chez les Français, le sentiment d’adhésion à l’Union européenne. Pour le reste, le Président n’a pas entendu la détresse des Français et continue de fermer les yeux sur leurs attentes. Cinq mois après les annonces sur le pacte de responsabilité et de solidarité, François Hollande s’est contenté de nous en décrire à nouveau les contours. Pourtant, la nécessité d’engager une vraie bataille pour l’emploi, de redonner du pouvoir d’achat aux ménages et de la compétitivité aux entreprises exigeaient une accélération de son calendrier » déclare Philippe Vigier, Président du groupe UDI à l’Assemblée nationale. 

Publicités

Pour Philippe Vigier, Président du groupe Union des Démocrates et Indépendants, les annonces du Premier Ministre sont malheureusement insuffisantes face aux erreurs de la majorité depuis le début du quinquennat.  

 

En annonçant une baisse de l’impôt sur le revenu pour 1,8 millions de ménages, le Premier Ministre a tenté en vain de faire oublier les fautes commises depuis l’élection de François Hollande.

 

Cette mesure sera pourtant malheureusement insuffisante pour faire oublier l’injustice sociale que fut la suppression de la défiscalisation des heures supplémentaires, qui a constitué une attaque sans précédent contre le pouvoir d’achat de plus de 9,5 millions de salariés. Le Président de la République a lui-même reconnu ce pêché originel il y a 10 jours.

 

L’annonce du Premier Ministre ne permettra pas en outre de regagner la confiance des ménages, en particulier des plus modestes, qui ont été frappés de plein fouet par la hausse des prélèvements obligatoires et qui n’ont dès lors jamais connu la pause fiscale pourtant promise à de multiples reprises par le Président de la République. 

 Que de temps perdu durant ces deux premières années. L’exécutif doit maintenant cesser de courir après ses erreurs en multipliant les tentatives pour faire oublier la première partie du quinquennat.

 Il y a maintenant plus de quatre mois, François Hollande a annoncé un changement de cap. Il est grand temps et désormais vital de passer de la parole aux actes afin d’enrayer la spirale du chômage et son corollaire de drames humains. Il convient au plus vite de poser les jalons d’un redressement  de la France et de ne pas attendre 2015 afin de baisser les charges salariales et patronales. 

« L’Union des Démocrates et Indépendants transmet tout d’abord ses vœux républicains de réussite à la nouvelle équipe gouvernementale.

 La mission que ce gouvernement conduira au service de la France sera particulièrement difficile et exigeante et nous lui apporterons notre soutien chaque fois qu’il démontrera sa capacité à privilégier les intérêts supérieurs de notre pays.

 Dans cet esprit, nous exercerons une vigilance de tous les instants sur l’engagement qu’il mettra à lutter de toutes ses forces contre la hausse dramatique et continue du chômage.

 Si nous saluons le respect de la parité, la composition du gouvernement de Manuel Valls ne marque pas pour autant de véritable rupture avec le précédent : le gouvernement de combat, annoncé par François Hollande, ressemble en effet à s’y méprendre au gouvernement de l’échec, conduit par Jean-Marc Ayrault.

 

Sa composition vient en revanche entériner la rupture du Parti Socialiste avec ses alliés écologistes.

 La majorité arrive donc repliée sur elle-même, fragile et fébrile pour affronter le vote de confiance.

 A cet égard, l’annonce de l’entrée au gouvernement de Secrétaires d’Etat la semaine prochaine ne trompe personne : loin d’être les soldats d’un « gouvernement de combat », ils ne seront que des cautions pour tenter de convaincre la majorité, en particulier son aile gauche, de voter la confiance.

 L’UDI s’inquiète par conséquent que le cap qu’a semblé dessiner François Hollande lundi en présentant le pacte de responsabilité et de solidarité n’ai été qu’une parenthèse et que la logique de casting prenne déjà le pas sur le changement de politique vital attendu » . 

Pour Philippe Vigier, Secrétaire général du Nouveau centre, Porte-parole de l’UDI, le constat implacable dressé par la Cour des comptes dans son rapport public annuel vient sanctionner les choix de la majorité depuis son arrivée au pouvoir.

 

Explosion de la dette, incertitudes lourdes quant à la réalisation des objectifs de réduction des dépenses publiques pour 2013 comme pour 2014 : le constat formulé aujourd’hui par la Cour des comptes fait écho aux mises en gardes répétées de l’UDI à la majorité présidentielle.

 

François Hollande, qui a passé plus de temps à se trouver des excuses et à ménager les susceptibilités de sa majorité qu’à prendre des décisions, n’a plus d’autres choix que de prendre acte de son échec. Il doit maintenant cesser de tergiverser, sortir du flou artistique sur le pacte de responsabilité au risque de précipiter la France dans une crise plus profonde encore.

 

Ce rapport ne fait malheureusement pas qu’entériner l’échec de la majorité actuelle : il appelle surtout des mesures courageuses et inédites pour faire face à la crise, enrayer la spirale du chômage et préserver notre modèle social, mesures que l’UDI défendra notamment dans le cadre du pacte de responsabilité.   

CALENDRIER

24 février 2014: Vœux du Nouveau Centre 87
3 février 2014 : Conseil municipal de Limoges

RUBRIQUES

Adhérer au Nouveau Centre

RSS Les vidéos du Nouveau Centre

  • Erreur, le flux RSS est probablement en panne. Essayez plus tard.

Archives

Publicités