Nous dénonçons le caractère totalement démagogique et improvisé de l’annonce du candidat socialiste François HOLLANDE concernant la taxation des très hauts revenus.

Alors que le parti socialiste se pose en grand défenseur de la progressivité de l’impôt, François HOLLANDE propose de taxer à 75% les revenus au-delà de 1 million d’euros par an.

Grâce au Nouveau Centre, depuis la dernière Loi de finances, les revenus au-delà de 250.000 euros sont taxés à 44%, et ceux au dessus de 500.000 euros à 45%.

Avec la proposition de François Hollande, on passe entre un revenu de 999.999 euros par an de 45%, à un taux d’imposition de 75% à partir de 1.000.000 d’euros : ce n’est pas sérieux.

Le Président de la République la semaine dernière, en reprenant une proposition du Nouveau Centre, à savoir que les rémunérations des dirigeants des très grandes entreprises soient désormais décidées par l’Assemblée générale des actionnaires, et non plus par les Conseils d’administration, a apporté la réponse la plus adaptée à la problématique des niveaux excessifs, devenue insupportables avec la crise, des très hauts revenus.

François HOLLANDE s’est cru obligé d’apporter une réponse précipitée, maladroite, improvisée et démagogique.

Publicités