La sortie de l’euro, proposition réaffirmée par Marine Le Pen lors de la présentation de son programme, conduirait à une impasse économique.

Alors que le monde est frappé par une crise économique violente, et dans un contexte de souffrance sociale, Marine Le Pen a apporté une mauvaise réponse aux inquiétudes légitimes des Français en présentant, une fois encore, l’euro comme le coupable de tous les maux

Le Nouveau Centre affirme avec solennité que la sortie de l’euro, qui constitue un rempart pour notre économie et notre modèle social, serait une faute économique.

Rembourser la dette avec une monnaie dévaluée, c’est ajouter de la dette à la dette, c’est détruire nos emplois, c’est aggraver notre déficit commercial, c’est nous affaiblir dans la compétition mondiale.

Enclencher la planche à billets pour rembourser la dette comme le propose Marine Le Pen, c’est faire exploser les prix et appauvrir les Français.

Face à la crise, face aux délocalisations, il n’y a pas de fatalité. Le Nouveau Centre appelle de ses voeux une Europe forte, qui protège les citoyens, une Europe de la réindustrialisation qui seule permettra à la France de relever les défis qui l’attendent.

Publicités